CNC

Le BLOC salue la nomination d’Audrey Azoulay au Ministère de la Culture et de la communication.

Sa grande connaissance des enjeux du secteur audiovisuel et cinématographique lui permettra de défendre une création riche, diversifiée, indépendante et libre.

Suite à l’adoption de mesures récentes pour la relocalisation des tournages et stratégiques pour l’économie du secteur en général, le BLOC sera particulièrement attentif à la mise en œuvre d’orientations politiques fortes en faveur du maintien d’un tissu créatif diversifié.

Communiqué de presse

A quelques mois de grandes réformes touchant l’ensemble du secteur (réforme des compétences des collectivités territoriales, fusion des régions, priorité gouvernementale donnée à l’éducation à l’image et aux médias, remise du rapport d’Anne Bennet sur le court métrage…), la Direction de la Création, des territoires et des publics va se trouver au cœur d’enjeux majeurs pour la création, l’action culturelle et l’éducation artistique au cinéma. 

A la suite du bilan CNC de la production cinématographique en 2014, le BLOC annonce les chantiers prioritaires pour 2015

Néanmoins, alors que le nombre de films agréés diminue légèrement, le nombre de films à moins de 1 millions d’euros augmente. Même si la bipolarisation de la production diminue, principalement en raison du faible nombre de films à très gros budget, la fragilisation d’une partie importante de la production se poursuit : dans ce cadre, la question des financements pour les films les plus fragiles et celle du pourcentage d’aides publiques pour ces films doit être traitée.

Diffusion des oeuvres cinématographiques : propositions du BLOC, de l'UPF et de L'ARP

Alors que les travaux des Assises pour la diversité du cinéma, engagés par le CNC et basés sur les rapports de René Bonnell et du groupe Réalisateurs Techniciens Producteurs, doivent se conclure d’ici l’été, la question de l’exploitation des œuvres est au cœur des préoccupations.
 
Il est impossible de s’interroger sur l’économie du secteur sans analyser en profondeur l’exposition des films en salles, marquée par une forte concentration, qui impacte l’ensemble de la filière.
 

Ecole de la SRF / Premier rendez-vous ! Quel cinéma sur quelles télévisions ?

Payante ou gratuite ? Rattrapage, VOD, plateformes et bouquets… les évolutions technologiques et économiques de notre secteur bouleversent les relations historiques entre cinéma et télévisions.

Vers un renouveau du modèle de financement et de diffusion de la création ?

Au cœur des « Assises du cinéma », à la veille des négociations avec le CNC et les chaînes, ce premier rendez-vous est l’occasion de faire le point sur la place, les enjeux et les perspectives du cinéma à la télévision.

Communiqué SRF

La diversité est bonne fille. Par les temps qui courent, elle n’a pas que des amis. Ils sont venus, ils sont tous là, entourant celle que l’on dit souffrante et menacée… Mais est-ce la diversité qui rend l’âme, ou bien le cinéma français qui souffre d’un autre mal plus insidieux, plus sournois, plus profond ?

Pages

S'abonner à RSS - CNC