A la suite du bilan CNC de la production cinématographique en 2014, le BLOC annonce les chantiers prioritaires pour 2015

Communiqué de presse
09/04/2015

Le BLOC a pris connaissance du bilan de la production cinématographique pour 2014. Celui-ci détaille notamment une baisse de 20 % des investissements sur les films d’initiative française, source de préoccupation pour l’ensemble de la filière cinématographique.

En premier lieu, face à une chute des financements sans précédent, le rôle d’amortisseur des aides du CNC et des collectivités territoriales doit être impérativement souligné. Elles ont permis de maintenir un volume d’activité dans le secteur, au bénéfice du renouvellement et de la diversité de la création.

Néanmoins, alors que le nombre de films agréés diminue légèrement, le nombre de films à moins de 1 millions d’euros augmente. Même si la bipolarisation de la production diminue, principalement en raison du faible nombre de films à très gros budget, la fragilisation d’une partie importante de la production se poursuit : dans ce cadre, la question des financements pour les films les plus fragiles et celle du pourcentage d’aides publiques pour ces films doit être traitée.

En outre, le nombre de films préfinancés par une chaîne de télévision est au plus bas depuis 10 ans et les investissements des chaînes privés en clair continuent de se concentrer. La question de la diversité des investissements des chaînes de télévision est au coeur de la politique cinématographique et des avancées doivent être faites pour maintenir les équilibres de la création.

Enfin, les mandats, concernant la distribution en salles de cinéma ou à l’export, sont en nette diminution. Les chantiers entrepris dans le cadre des Assises pour la diversité du cinéma, notamment concernant la régulation du secteur de l’exploitation cinématographique, doivent aboutir rapidement afin de redonner de la visibilité et des remontées de recettes aux oeuvres.

Le bilan de la production cinématographique dresse donc clairement les chantiers pour 2015 : lutte contre la bipolarisation, mise en oeuvre des mesures prévues dans le cadre des Assises du cinéma pour la régulation du secteur de l’exploitation et garantie d’une diversité de l’investissement des chaînes de télévision.

BLOC 
Bureau de Liaison des Organisations du Cinéma

Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion
Association des Producteurs de Cinéma
Distributeurs Indépendants Réunis Européens
Groupement National des Cinémas de Recherche
Guilde Française des Scénaristes
Société des Réalisateurs de Films
Syndicat des Distributeurs Indépendants
Syndicat Français des Artistes Interprètes
Syndicat Français des Agents Artistiques et Littéraires de l’Audiovisuel et du Spectacle
Vivant Dramatique
Syndicat National des Auteurs et des Compositeurs
Syndicat des Professionnels des Industries de l'Audiovisuel et du Cinéma
Syndicat des Producteurs de Films d’Animation
Syndicat des Producteurs Indépendants
Union de l’Édition Vidéographique Indépendante


Contact presse
Julie Lethiphu – SRF – 01 44 89 62 58
Frédéric Goldsmith – APC – 01 53 89 01 30

CNC
Financements
SRF
Production