SRF

Le Bureau de liaison des organisations du cinéma (BLOC) salue l’action de la Ministre de la Culture concernant la Directive relative aux services de médias audiovisuels

En particulier, l'adoption de l'application de la loi du pays de destination pour les obligations d'investissement et des quotas minima de 30 % d'œuvres européennes sur les services de vidéo à la demande, même si ce plancher mériterait d’être plus ambitieux, a une importance déterminante pour la création cinématographique et audiovisuelle en Europe.
 

APPEL DES CINÉASTES EUROPÉENS / FESTIVAL DE CANNES

Parce qu’il est le reflet de ces valeurs positives, nous avons la conviction que le cinéma européen peut et doit participer à la conduite d’une politique culturelle européenne ambitieuse et renouvelée. Loin de n’être qu’un bassin d’emplois, l’addition de territoires ou la juxtaposition de marchés et de consommateurs, la culture européenne porte également ces identités plurielles et un mode d’expression libre et démocratique.
 

LE BLOC SALUE LA REFORME DE L’ART ET ESSAI ET RAPPELLE L’IMPORTANCE DE LA REGULATION DE L’EXPLOITATION EN SALLES

En premier lieu, le BLOC salue l’augmentation de 1,5 M€ par an du soutien financier à l’Art et Essai. Celle-ci devra notamment permettre de valoriser financièrement les différents labels et donc d’encourager les salles à une plus grande diversité de programmation.

Le BLOC se félicite également du renforcement des critères d’accès au soutien et des bonus prévus pour les petits établissements de 1 à 3 écrans, ainsi que pour ceux qui programment des films de recherche moins identifiés ou qui ont une politique particulièrement volontariste de diffusion de court-métrages.

La diffusion du court métrage mieux valorisée dans le travail « Art et essai » des salles de cinéma.

Le travail sur le court métrage est l’un des plus risqués commercialement et démontre un engagement fort des exploitants vis-à-vis du renouvellement de la création et des publics, ce qui est le cœur du travail « Art et essai ». Il était primordial que ce travail soit mieux reconnu et mieux valorisé.
 

PRESIDENTIELLES 2017 : UNE SOCIETE NE PEUT EXISTER SANS CULTURE !

Alors que se dessine une vision de la France pour les cinq années à venir, nous tenons à exprimer notre
inquiétude quant à l’absence patente de la culture au sein des débats présidentiels.

La culture véhicule les valeurs constitutives de notre société. Elle est le fondement de notre République. Elle est l’une des réponses aux grands défis de notre temps, en véritable garante du « vivre ensemble », dans le respect mutuel et la diversité auxquels nous aspirons.

Pour une chronologie des médias tournée vers l’avenir : la SRF, le SPI et l’UPC s’associent.

« Nous portons la voix de 300 cinéastes et de la grande majorité des producteurs indépendants qui œuvrent chaque jour pour le rayonnement et la diversité du cinéma. Les films de la création indépendante sont chaque année distingués en France et au-delà de nos frontières, dans les plus grands festivals internationaux.
 

Pages

S'abonner à RSS - SRF