Exploitation

Déprogrammation du film « Chez nous » : le BLOC dénonce une atteinte à la liberté d’expression

Le BLOC rappelle que la liberté de création est un pilier de notre démocratie, d'autant plus
nécessaire en cette période qu'il permet la nécessaire distanciation par rapport à une accélération de
l’information.
Le BLOC demande aux pouvoirs publics d’agir et, alors que les échéances électorales à venir seront
déterminantes pour la création, à chacun des candidats à l’election présidentielle de faire part de son
engagement de garantir la liberté de création et de programmation des oeuvres.

Signature de l’accord sur l’exploitation suivie des œuvres

Cette disposition inscrite désormais dans la loi Création, a permis de penser collectivement, entre les organisations représentatives des auteurs et celles représentants les producteurs, distributeurs, éditeurs vidéo, exploitants et diffuseurs, les contours d’une obligation qui a pour objectif vertueux de garantir aux auteurs une exploitation suivie de leurs œuvres dans la durée.
 
Elle instaure un nouveau pacte de confiance entre auteurs et producteurs et renforce la solidarité de l’ensemble des partenaires du film concernés par sa diffusion.
 

Lettre de l'Observatoire de la Liberté de création au maire d'Argenteuil

L'association qui a programmé La Sociologue et l'ourson œuvre bénévolement depuis de nombreuses années à la promotion du cinéma d'auteur à Argenteuil, en proposant chaque mois la projection d'un film aux habitants de la ville. Ce documentaire sorti en salle le 6 avril dernier, après avoir circulé dans les festivals (Etats généraux du film documentaire, Festival du film d’éducation, Festival international des droits de l’Homme, FIPA…) propose une réflexion sur le mariage pour tous.

Pages

S'abonner à RSS - Exploitation