ROC

ROC / Lettre ouverte au Président de la République : Faire du court métrage un acteur du renouvellement de l’audiovisuel public !

Monsieur le Président de la République,

Au moment où les réflexions sur l’avenir de l’audiovisuel public occupent tous les esprits, une question ne nous semble pas suffisamment abordée : quelle place sera donnée à la création dans cette réforme ambitieuse ?

Il est, selon nous, primordial qu’une véritable stratégie en faveur d’une création de qualité soit développée et que le service public de l’audiovisuel soit le lieu central de la rencontre des créateurs et des publics.

La diffusion du court métrage mieux valorisée dans le travail « Art et essai » des salles de cinéma.

Le travail sur le court métrage est l’un des plus risqués commercialement et démontre un engagement fort des exploitants vis-à-vis du renouvellement de la création et des publics, ce qui est le cœur du travail « Art et essai ». Il était primordial que ce travail soit mieux reconnu et mieux valorisé.
 

Journée du ROC : Le court métrage engagé dans deux réflexions d'avenir : l'accompagnement de l'écriture et la diffusion des œuvres sur internet.

La récente réforme du court métrage a permis de moderniser les dispositifs de soutien à l'écriture, par la création de « bourses de résidences » au CNC, au bénéfice des auteurs de premiers et deuxièmes courts métrages, et dans le sens d'une « plus grande progressivité des aides » du CNC (Julien Neutres). Cette nouvelle dynamique enclenchée par le CNC était l'occasion pour le ROC de dresser un état des lieux et de réfléchir aux perspectives de l'écriture de court métrage en France.

Le ROC remercie le Ministère de la Culture et le CNC pour leur engagement en faveur de la production de court métrage et demande un renforcement du soutien à la diffusion et le maintien des politiques territoriales à son endroit.

La concertation professionnelle qui a suivi la publication du rapport d’Anne Bennet « Pistes de réflexion pour consolider la production et améliorer la diffusion du court métrage » a permis de moderniser les dispositifs de soutien à la création et à la production. Cette dotation supplémentaire permettra de consolider efficacement les objectifs de ces réformes au bénéfice de la jeune création.

Communiqué de presse

A quelques mois de grandes réformes touchant l’ensemble du secteur (réforme des compétences des collectivités territoriales, fusion des régions, priorité gouvernementale donnée à l’éducation à l’image et aux médias, remise du rapport d’Anne Bennet sur le court métrage…), la Direction de la Création, des territoires et des publics va se trouver au cœur d’enjeux majeurs pour la création, l’action culturelle et l’éducation artistique au cinéma. 

S'abonner à RSS - ROC